Accueil du site > Tests > Agatha Christie : The ABC Murders - Test sur PC

Agatha Christie : The ABC Murders - Test sur PC

vendredi 12 février 2016, par Gemeni

Avec "Agatha Christie : The ABC Murders" vous pénétrez dans l’univers de la célèbre romancière anglaise Agatha Christie, dont on peut citer pour mémoire l’une de ses oeuvres les plus connues : Le Crime de l’Orient Express. Si ce nom ne vous évoque rien, tranquillisez-vous, cela n’influencera aucunement le déroulement de la partie.

Nous sommes en 1935 et vous incarnez Hercule Poirot, personnage de fiction, mis en scène sous la plume de l’écrivaine dans plusieurs enquêtes policières. D’origine belge, installé à Londres et respecté par les forces de l’ordre de cette ville (Scotland Yard) pour avoir résolu de nombreuses affaires criminelles, ce brave détective à la prétention légendaire, et à l’ego sur-développé, voit, une fois de plus, ses capacités intellectuelles mises à mal dans des joutes cérébrales avec un tueur le mettant au défi de le démasquer !

C’est ainsi que tout débute, le célèbre limier recevant un courrier d’un illustre inconnu ayant l’audace de taquiner sa matière grise. Il ne lui en fallait pas plus pour remonter fièrement les appendices de sa moustache si caractéristique et se lancer dans l’aventure, très certainement blessé dans son orgueil mais ne le montrant pas.

Accompagné de son ami Arthur Hastings, dans l’ambiance des ruelles pavées des villes d’Angleterre des années 30, les deux gentlemen vont tenter d’élucider les différents mystères qui vont jalonner leur parcours jusqu’au dénouement final.

"The ABC Murders" se joue à la fois à la troisième personne, ce qui vous laisse une marge de manoeuvre pour explorer l’univers à votre disposition, et en point & click, afin de récolter les indices nécessaires au déroulement de l’histoire. Esthétiquement c’est plutôt réussi pour le genre. En reprenant le trait des bandes dessinées de l’époque de la regrettée auteur des romans, c’est original et l’on s’en délecte. Néanmoins ne vous attendez pas à faire surchauffer le processeur de votre carte graphique, c’est bien plus vos neurones qui sont visés ici.

Et c’est là que malheureusement on ne peut qu’être déçu surtout après avoir apprécié visuellement le jeu d’emblée.

En effet, tout est un peu trop "guidé" et il est impossible de passer à côté d’un éventuel indice ou encore rester bloqué à un endroit clef. On ne vous laissera d’ailleurs pas sortir d’une pièce si vous n’y avez pas tout dégoté et en point & click on va même jusqu’à vous donner le nombre d’éléments à découvrir ne rendant, là encore, la présence de votre réflexion personnelle pas indispensable.

Les quelques casse-têtes, qui sont un passage inévitable pour résoudre les crimes, ne sont pas d’une grande difficulté. Cette dernière n’augmentant pas plus en avançant dans le jeu. Ce à quoi nous pourrions pourtant nous attendre, après une phase d’acclimatation sur une ou deux énigmes, d’en avoir de beaucoup plus complexes à résoudre.

Le système de déductions mis en place pour s’immerger dans l’intellect du héros est une bonne idée mais rendu trop aisé et il n’est pas utile d’utiliser grandement vos méninges pour tout deviner. En tâtonnant, le bouton gauche de votre souris suffira si parfois les indices et déductions qui en découlent semblent un peu tirés par les cheveux.

Au besoin, il y a la possibilité de revoir certaines parties de l’enquête dans le menu BONUS et si toutefois vous vous retrouvez dans une situation inextricable, il y a un bouton AIDE qui vous donnera tout simplement la solution du problème sur lequel vous planchez.

Vous viendrez à bout de la partie en quelques heures et sans avoir rencontré de réels obstacles. Ce qui est fort dommage, tant le concept de départ et l’originalité des procédés de résolution de l’enquête pouvaient laisser penser que la tâche serait ardue. Mais une fois de plus nous avons juste l’impression de suivre le fil d’une histoire toute tracée sans vraiment y participer, tout en pouvant accélérer son déroulement. Vous pourrez alors passer plus rapidement les dialogues si vous trouvez l’expérience un peu trop lente à votre goût.

Note : 11/20

Page du magasin Steam : http://store.steampowered.com/app/374900/?l=french

Répondre à cet article


Nintendo Switch - Sony Playstation 4 et PS Vita - Microsoft Xbox One - Jeux Vidéo PC - Jeux Vidéo Smartphone - Jeux Vidéo - Forum Cel - Cinéma, DVD et Blu-Ray - Mangas et Animation - Webou.com - Buffy, Angel, Firefly & Dollhouse

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0