Accueil du site > Tests > Hammerting - Test sur PC

Hammerting - Test sur PC

dimanche 21 février 2021, par Webmaster

Un monde en guerre, une montagne dont il vous reste tout à découvrir, et surtout des nains à l’avidité potentiellement mortelle qu’il vous faudra contenter si vous voulez voir la fin des hostilités qui règnent. Voici le décor dans lequel vous serez amenés à évoluer dans "Hammerting", premier jeu de "Warpzone Studios" dont les trois cofondateurs sont des anciens de "Avalanche studios", développeurs de "Rage 2" ou encore éditeurs de "Second extinction".

Et avant toute chose ; Le jeu est beau. Très très beau. Que ce soit dans sa généralité ou dans le détail de chaque salle que vous construirez, etc... La direction artistique ne laisse rien à redire pour un jeu du genre, si ce n’est peut-être qu’il y a tellement de détails et d’animations que le jeu à parfois du mal à suivre dans sa vitesse la plus élevée.

Oubliez ici le front, les combats sanglants et les armées qui s’entrechoquent. Votre travail à vous, les nains, est purement et simplement de réapprovisionner vos alliés pour les aider à gagner la guerre, et pour ce faire il vous faudra utiliser toutes les ressources que la montagne peut mettre à votre disposition, et ça le plus efficacement possible.

Vous arriverez ainsi en total néophytes dans ce nouveau chez-vous qu’est cette montagne encore vierge de toute activité. Il ne tient qu’à vous de développer votre environnement à l’aide d’arbres de technologies qui vous mèneront petit à petit vers une glorieuse civilisation minière dont les productions feront des envieux un peu partout dans le monde.

La carte du monde est d’ailleurs un outil indispensable au bon développement de votre colonie, car c’est de là que vient votre rentrée d’argent de même que votre seul et unique moyen de gagner votre partie. En effet, de part cette carte, il vous sera possible d’accomplir deux types de commandes, celles purement économiques (pour gagner de l’argent ou des ressources introuvables dans la montagne), et celles d’effort de guerre (c’est à dire les missions qui pourront vous faire gagner petit à petit la guerre si vous les réussissez, ou au contraire vous rapprocher d’une défaite amère.)

Pour ce qui est du gameplay en lui-même, et comme dans tout bon jeu de gestion de colonie, "Hammerting" vous obligera à garder les jauges de vos nains le plus haut possible afin d’éviter la ruine, et même si la plupart sont assez basiques, comme celles de points de vie et encore de moral, il vous faudra aussi contenter la jauge d’avidité de vos ouvriers, ce qui passe par le nombre de pièces qu’ils arrivent à amener jusqu’à leurs chambres, et bien entendu à garder.

Les constructions quant à elles sont assez simples à prendre en main, et assez impressionnantes pour les plus énormes d’entre-elles. Il vous faudra cependant les débloquer via l’arbre de technologies à mesure que vous progresserez dans votre partie, et surtout dans l’exploration de la montagne. Car c’est à l’aide de deux connaissances bien particulières que vous vous développerez. La première étant celle du commerce, facilement atteignable en accomplissant quelques missions depuis l’onglet du monde, et la seconde étant votre connaissance de votre nouveau chez-vous. En effet, à votre arrivée, seules les parties proches de vos nains sont visibles, ce qui n’est bien entendu qu’une infime partie de la totalité du mont dans lequel vous vous situez. Mont qu’il vous faudra explorer en envoyant vos nains en reconnaissance, au risque de les perdre contre quelques horreurs qui se cachent dans les profondeurs de la terre, juste à côté de chez vous.

N’ayez crainte cependant, il vous est possible d’améliorer vos nains qui prendront en niveau à mesure qu’ils travaillent, les rendant plus efficaces… ou plus durs à tuer. De la même manière, cela permet de les spécialiser selon ce que vous voulez leur faire faire, allant d’augmenter le taux de production par ressource consommée à purement et simplement les faire produire plus vite.

Un de seuls vrais points négatifs du jeu serait sans doute un de plus communs au genre ; L’intelligence artificielle de vos colons qui laisse parfois un peu à désirer. Comme par exemple un nains qui creuse à ses pieds pour se retrouver coincé, seul dans le noir au fond d’un trou 15 mètres plus bas. Gardez toujours un œil sur vos nains, même si vous les envoyez simplement ramasser des plantes dans une caverne, sait-on jamais qu’ils décident sans trop savoir pourquoi de suivre un rat jusqu’à son terrier et ses 17 amis qui l’attendent bien sagement…

Et l’autre gros point qui se ressent assez vite, c’est le manque d’impact des missions d’effort de guerre. Certes, elles servent à gagner ou perdre des territoires, et la guerre par la même occasion, mais elles ne débloquent rien de spécial si vous les réussissez, par de nouvelles technologies, pas de nouveaux bâtiments,... . Elles n’apportent aucun changement à votre forteresse ou à la vie de vos nains qui s’y trouvent.

En résumé, "Hammerting" est un très bon jeu de gestion de colonie qui réinvente un peu le "but" de ce genre de jeux. Ici, vous n’êtes pas là pour survivre indéfiniment, vous ne cherchez pas à vous échapper, à retrouver quoi que ce soit… Vous êtes là pour produire, encore et encore jusqu’à ce que la guerre ne prenne fin, et ce dans un décor à la DA (direction artistique) très bien gérée. Les seuls vrais problèmes étant l’intelligence artificielle des nains qui fait parfois n’importe quoi ainsi que le manque de sentiment de progression vers la victoire.

Répondre à cet article


Nintendo Switch - Sony Playstation 4 et PS Vita - Microsoft Xbox One - Jeux Vidéo PC - Jeux Vidéo Smartphone - Jeux Vidéo - Forum Cel - Cinéma, DVD et Blu-Ray - Mangas et Animation - Webou.com - Buffy, Angel, Firefly & Dollhouse

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0